Rhinoplastie ethnique le nez épaté

Rhinoplastie ethnique : le nez épaté

La rhinoplastie est la chirurgie esthétique ayant pour but d’améliorer l’aspect du nez, peu importe son défaut.

Chez certaines personnes, la rhinoplastie pourrait être indiquée pour corriger un nez qu’on l’estime ethnique, avec des narines larges et une arrête nasale aplatie.

La rhinoplastie ethnique utilise des techniques qui servent à réduire le nez de face et le prolonger de profil.

Les bons candidats pour la rhinoplastie ethnique

Généralement la rhinoplastie ethnique, est destinée aux patients d’origine africaine et asiatique, dont le nez est aplati, large, avec des narines épatées.

Les candidats à la rhinoplastie ethnique doivent avoir une bonne santé générale, un nez qui a atteint sa taille et sa forme définitive, avec un défaut esthétique.

La consultation préopératoire est assez importante, pour expliquer à votre chirurgien vos souhaits et le résultat que vous désirez obtenir après la rhinoplastie ethnique.

Consultation préopératoire

La rhinoplastie ethnique est une intervention assez délicate qui demande un praticien qualifié et tenant importance aux détails.

Avant l’intervention, il sera indispensable de prendre rendez-vous pour au moins 2 consultations préopératoires, des analyses sanguines et des radiologies sont utiles avant de procéder à la chirurgie du nez.

Les simulations en 3D sont recommandées pour une conception approximative, afin de permettre au patient de prendre une décision efficace.

L’intervention : rhinoplastie ethnique affiner et remodeler nez africain et asiatique

La rhinoplastie du nez épatée, se pratique sous anesthésie locale, les incisions se réalisent à l’intérieure du nez, elles sont donc invisibles.

Dans certains cas, qui nécessitent une réduction de la largeur du nez, le praticien réalise des petites incisions à la base des narines, après en avoir parlé avec le patient.

Le patient doit mettre un pansement nasal, pendant une semaine après la rhinoplastie ethnique, les mèches peuvent être enlevées le soir ou le lendemain de l’intervention.

Les ecchymoses apparaissent après l’opération, et persistent pendant les premières semaines postopératoires. Les gonflements postopératoires résultent certaines difficultés respiratoires dont la durée dépend du patient.

La protection solaire à un indice de protection élevé est primordiale, notamment sur le contour des yeux pour prévenir les cernes résultant de l’accumulation sanguine dans les gouttières orbitaires

 

 

 

 

 

Comments are closed.