Lipofilling mammaire pour reconstruire le sein apres un cancer

Lipofilling mammaire pour reconstruire le sein après un cancer

A la suite d’une mastectomie, ou ablation mammaire totale ou partielle, la reconstruction  est devenue possible grâce à la chirurgie esthétique.

Le lipofilling reconstructeur après une mastectomie est utilisé pour la chirurgie du cancer du sein, il consiste à injecter la graisse autologue de la patiente au niveau des seins.

La reconstruction des seins après cancer mammaire peut être pratiquée en même temps que la mammectomie, ou à distance du traitement du cancer.

Reconstruction mammaire immédiate RMI

Comme son nom l’indique cette reconstruction mammaire est réalisée en même temps que la mammectomie, pour prévenir les complications postopératoires.

La reconstruction mammaire immédiate, est réservée aux patients dans le cas ne nécessite pas d’autres traitements complémentaires par chimiothérapie, d’où elle dépend du type de cancer.

En effet cette technique est moins pratiqué que la reconstruction mammaire secondaire, compte tenu de l’immaturité des tissus.

Reconstruction mammaire secondaire

Cette technique est connu aussi par le terme « reconstruction mammaire différée », elle se pratique après la mastectomie mammaire et suite à la fin des traitements complémentaires, généralement un an plus tard.

Il est toutefois possible de réaliser la reconstruction mammaire secondaire, lors d’une période de traitement hormonal.

Consultation avant reconstruction différée

Avant de pratiquer une reconstruction mammaire secondaire, la patiente passe une consultation auprès de son chirurgien, juste avant le 12ème mois qui suit la mastectomie.

Le chirurgien plasticien recommande une préparation cutanée par des séances de drainage au niveau de la zone de mammectomie, pour augmenter la possibilité de réussir une éventuelle reconstruction des seins.

Plusieurs types de reconstruction mammaire après mammectomie, sont possibles, notamment la reconstruction par lipofilling.

Lorsque la patiente présente une morphologie adaptée, la reconstruction mammaire après mammectomie devient la meilleure solution.

La technique de lipofilling reconstructeur mammaire, consiste à injecter la graisse autologue de la patiente au niveau de la poitrine.

Les cellules graisseuses greffées, sont prélevées au préalables des zones qui présente une surcharge graisseuse, notamment les hanches, le ventre, les cuisses.

 

 

Comments are closed.